Vaincre ses peurs

Écrit par les experts Ooreka
Homme emmitoufle drap rouge

De la peur du noir, lorsque l'on est enfant et que l'on imagine des monstres nous chatouiller les pieds, jusqu'à la peur panique de prendre l'avion ou à la phobie des insectes, nous avons tous peur de quelque chose ou de quelqu'un.

Certaines personnes sont tétanisées par la peur à l'idée d'adresser la parole à un inconnu : une timidité poussée à l'extrême ou une phobie sociale peuvent être à l'origine de ce type de réaction.

Il existe divers degrés de la peur, et des moyens de vaincre ses peurs existent. Explications...

La peur, c'est quoi ?

Peur justifiée et sentiment d'anxiété

La peur est une émotion qui nous angoisse et que l'on éprouve face à un danger réel ou imaginaire. Par exemple, si le pilote perd le contrôle de l'avion un bref instant et que vous avez peur, on peut dire que la peur est justifiée car le risque d'avoir un accident est réel. De même si vous vous retrouvez face à un tueur en série qui a fait les gros titres des journaux. Le danger est bien réel.

Si vous avez peur chaque fois que vous passez devant un chien alors que vous n'avez jamais été mordu, il s'agit souvent d'une peur subjective. Vous vous représentez un danger là où il n'y en a pas et cette représentation se confond avec la réalité dans votre esprit.

On trouve souvent dans cette catégorie les phobies.

Comment se manifeste la peur ?

Comme pour la colère, les signes physiologiques se manifestent au moment où apparaît cette émotion :

  • transpiration excessive ;
  • gorge nouée ;
  • difficulté à formuler des phrases ;
  • difficulté à rassembler ses idées ;
  • tremblements ;
  • aboulie générale : absence de volonté.

On utilise aussi l'expression « pétrifié » qui décrit bien le fait qu'une peur puisse arriver à immobiliser complètement un sujet.

Peut-on apprendre à vaincre ses peurs ?

Il existe autant de moyens de dépasser ses peurs qu'il existe de formes de peur. Il est évident que la peur du noir d'un enfant de cinq ans disparaît automatiquement lorsqu'il grandit et qu'il comprend que les monstres n'existent pas dans la réalité.

La peur face à un danger réel n'a pas d'autre solution que de fuir ou combattre :

  • Si vous êtes face à un serpent venimeux, vous allez sans doute fuir au plus vite (c'est l'instinct de survie).
  • Si vous êtes attaqué en pleine nuit par un voleur qui veut vous arracher votre sac, vous allez combattre et vous défendre autant qu'il vous sera possible.

Pour les autres types de peur :

Phobies

Les phobies nécessitent souvent des thérapies qui permettent de progresser rapidement, sauf les cas de phobies où il suffit d'éviter l'objet de la phobie et où cela ne représente pas de soucis pour le patient. Exemple : vivre à la ville lorsqu'on a peur des araignées.

Phobies sociales

Les phobies sociales nécessitent dans les cas extrêmes une consultation en thérapie : agoraphobie par exemple.

Peur de l'autre

La peur de l'autre (timidité, peur de prendre la parole en public...) peut se résorber en essayant plusieurs techniques : s'inscrire à un cours de théâtre, suivre des formations pour apprendre à parler en public, faire une activité comme de la danse...

Important : dans tous les cas, se relaxer, lâcher-prise sont des solutions efficaces et qui peuvent être mis en œuvre grâce au coaching personnel.

Vaincre sa peur : pensez aux fleurs de Bach

Vous pouvez aussi avoir recours aux fleurs de Bach :

En cas de peur ayant occasionné un traumatisme avec une empreinte durable, prenez Rescue, le remède d'urgence qui combine cinq fleurs.

Star of Bethlehem (étoile de Bethléem) conviendra essentiellement aux personnes hypersensibles qui sont impactées par des peurs vécues de plein fouet (notamment en cas de blessures encore vives).

En cas de phobie identifiée, quelle qu'elle soit, tournez-vous vers Mimulus (mimule).

Pour les angoisses, les peurs viscérales ou diffuses et même les cauchemars, prenez l'élixir de tremble (Aspen en anglais) qui convient à toutes les personnes inquiètes, profondément angoissées et qui ont tendance à somatiser (crampes d'estomac, oppression thoracique, etc.).

En cas de peur panique, de terreur, l'élixir d'hélianthème (Rock Rose) est le plus adapté.

Conseils : pour les enfants, mélanger 2 gouttes de chaque fleur choisie avec de l'eau de source dans un flacon de verre stérilisé et proposez le mélange tout au long de la journée par petites gorgées. En cas de peur plus ancienne ou plus profonde, utilisez un flacon compte-gouttes à raison de 4 gouttes quatre fois par jour.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
emma rahari

psychologue | ecoute active, approche humaniste

Expert

LM
laurence maron

coach de vie, couple, celibat valence 26 drome ard | gaillard maron eirl coach amour look drome ardeche

Expert

romuald sarrazyn

co-fondateur et formateur en télémarketing au cft | cft - centre de formation en télémarketing

Nouvel expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.