Ennéagramme

Écrit par les experts Ooreka

Afin d'établir de bonnes relations interpersonnelles, il nous faut parfois ajuster notre mode de communication. Pour ce faire, nous avons à notre disposition de nombreux outils comme l'ennéagramme, l'analyse transactionnelle, la PNL, ou encore la communication non-violente, etc.

Ces outils nous permettent de mieux nous connaître, d'améliorer notre confiance en nous, d'apprendre à connaître et gérer nos émotions et de trouver le bien-être en harmonisant nos relations dans notre environnement.

Origine de l'ennéagramme

L'origine de cette technique de communication est assez lointaine et peu précise. Certains la font remonter bien av. J.-C. puis prendre de l'ampleur grâce aux Soufis d'Afghanistan.

C'est Gurdjeff qui vers 1920 utilisa plus largement cet outil, notamment dans le domaine de la psychologie et de la connaissance de soi. Il fut suivi par Ichazo en Amérique du Sud (Chili), puis Naranjo.

Utilisé pour la formation des psychologues – particulièrement aux États-Unis – l'ennéagramme est surtout enseigné en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, au Japon, en Australie et en Europe. En Europe, il est largement utilisé dans des pays comme l'Angleterre ou l'Allemagne.

Étymologiquement, le terme « ennéagramme » vient de « ennea » (neuf) et « grammos » (point). L'ennéagramme est en effet un outil qui repose sur :

  • 9 points ou 9 types de personnalités : encore appelées « tendances ». Ce sont le Perfectionniste, l'Altruiste, le Battant, le Créatif, l'Observateur, le Loyaliste, le Curieux, le Chef et le Médiateur.
  • 3 centres sur lesquels sont répartis ces 9 types de personnalité :
    • un centre instinctif ;
    • un centre mental ;
    • un centre émotionnel.
Ennéagramme L'ennéagramme

Comment lire l'ennéagramme

  • Chaque tendance a un côté positif et un côté négatif. Aucune personnalité n'est mauvaise, et aucune n'est parfaitement bonne non plus !
  • Chaque personne se caractérise par une « tendance » principale et deux tendances secondaires. Ces tendances secondaires (encore appelées « ailes ») viennent compléter la tendance principale. Ces ailes sont les deux tendances de part et d'autre de la personnalité principale.
  • Chaque personnalité est connectée à deux autres types par une corde. Il s'agit des deux tendances opposées de la personnalité : ce à quoi elle tend sous stress et tension, d'une part, et ce à quoi elle tend quand elle s'épanouit, d'autre part.

Comment utiliser l'ennéagramme ?

Il faut retenir que l'ennéagramme est un outil permettant une meilleure compréhension de soi et des autres.

Cet outil est largement utilisé dans les domaines suivants :

  • psychologie ;
  • développement personnel ou coaching ;
  • communication.

C'est un outil précieux pour mieux communiquer :

  • avec ses proches ;
  • au sein de l'entreprise ;
  • dans nos relations amoureuses, sociales, familiales.

Tous les auteurs et formateurs travaillant avec l'ennéagramme s'entendent à dire qu'il n'est pas si aisé de trouver son propre type et qu'une fois celui-ci découvert, il ne faut pas se croire « figé » dans ce type, le propre de chacun étant d'évoluer.

On se gardera donc, en utilisant cet outil pour mieux comprendre les autres, de les mettre dans « une case ».

En revanche, c'est un excellent outil qui prend en considération les aspects intellectuel, émotionnel, spirituel et instinctif de chaque individu et permet de développer certaines qualités comme la compassion, l'empathie et une meilleure compréhension globale des émotions des autres et de leurs comportements.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
MD
marianne durieux

hypnose holistique et humaniste

Expert

DB
danièle beurtin

sophrologue, sophrothérapeute

Nouvel expert

CG
céline garreau

bioénergéticienne, libération du péricarde | de la pierre à la lune

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !