Communication non violente (CNV)

Écrit par les experts Ooreka
Deux mains fond noir

Les relations sociales sont faites d'échanges ou « transactions », selon les principes de l'analyse transactionnelle au cours desquelles il est important que tous soient « OK ».

Être « OK », c'est être en harmonie avec soi et les autres mais cela ne veut pas dire que l'on soit d'accord avec leurs idées.

Il est possible de ne pas avoir les mêmes opinions tout en évitant d'entrer dans le conflit. C'est le but de certains outils de communication et notamment, la Communication Non Violente (CNV).

La Communication Non Violente, c'est quoi ?

La Communication Non Violente (CNV) est née des travaux de l'américain, Marshall B. Rosenberg qui était docteur en psychologie clinique et qui s'inspira de Carl Rogers pour élaborer sa méthode dans les années 1960.

Il ouvrit en 1984 un Centre spécialisé en Communication Non Violente dont le siège se trouve en Californie.

La Communication Non Violente repose en partie sur des aptitudes à l'empathie et à la compassion. C'est une méthode efficace pour :

  • Communiquer efficacement avec son entourage : famille, amis, collègues, supérieur) ;
  • Rester positif dans son mode d'appréhender les situations.
  • S'exprimer avec assertivité.
  • Apprendre à gérer les conflits.
  • Mieux communiquer avec les personnes difficiles.

Principes de base de la méthode

La Communication Non Violente se base sur des principes simples :

  • Premier principe : savoir respecter les besoins de chacun.
  • Deuxième principe : tout le monde peut exprimer de la bienveillance pour soi-même et pour autrui.
  • Autres principes importants :
    • Il faut savoir écouter les besoins d'autrui, laisser de la place à l'expression des sentiments, opinions, besoins de l'autre.
    • Il faut savoir aussi s'exprimer sur nos propres besoins : les énoncer clairement et fermement : comportement assertif.

De ce fait, la Communication Non Violente est très utilisée dans des domaines tels que :

Qui est concerné par la Communication Non Violente ?

Tout le monde peut avoir besoin de se former en communication non violente et particulièrement les personnes qui se trouvent confrontés à des problèmes de communication avec des personnes « difficiles » :

  • Les parents qui n'arrivent plus à dialoguer sereinement avec un enfant.
  • Les enseignants qui n'arrivent pas à communiquer avec leurs étudiants dans certains quartiers difficiles.
  • Les métiers de l'ordre.
  • etc.

On peut apprendre la Communication Non Violente par :

  • La lecture d'ouvrages sur le sujet, à condition de pratiquer et de faire des exercices pour assimiler la théorie.
  • Les formations dispensées par des centres agréés en Communication Non Violente.
  • Le coaching personnel.

Pour aller plus loin


Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !