Assertivité : savoir dire non

Écrit par les experts Ooreka
Femme penchee table confiance

Les relations interpersonnelles se composent d'échanges et, pour que ceux-ci se fassent harmonieusement, il faut parfois choisir l'assertivité afin de s'exprimer et de s'affirmer tout en respectant les opinions d'autrui.

Ce comportement permet de faire usage d'une communication non-violente et d'éviter toute forme de conflit. Il permet également une affirmation de soi face à l'autre, que ce soit dans notre vie privée ou dans notre vie professionnelle.

Qu'est-ce que l'assertivité et comment développer un comportement assertif ?


L'assertivité, c'est quoi au juste ?

Savoir s'affirmer sans agressivité

L'assertivité est un terme basé sur l'anglais « assertiveness » lequel vient du verbe « to assert » qui signifie : défendre ses droits, ses opinions.

En fait dans le mot « assertivité », il y a le « faire » mais aussi le « comment ». À la question : « comment défendez-vous vos idées et vos droits ? », l'assertif répondra toujours « fermement mais en douceur et dans le respect des droits d'autrui ».

En effet, pour certains « s'affirmer » ne peut se faire qu'en élevant la voix dès que quelqu'un n'est pas d'accord avec eux. Or, ce n'est pas un comportement assertif. L'assertif a envie de s'affirmer, mais il sait gérer ses émotions et utiliser un langage qui soit OK avec l'autre.

Le principe de fonctionnement de l'assertivité

Très utilisé en psychologie sociale, en management, et en coaching l'assertivité est un « outil de communication » qui va dans le même sens que la PNL ou l'analyse transactionnelle.

Elle permet non seulement une communication efficace, mais elle pacifie les sujets a priori conflictuels.

Comment développer son assertivité ?

Lorsque vous devez demander quelque chose à quelqu'un, la première règle de l'assertivité est celle du QQOC : Qui, Quand, Où et Comment ?

Il s'agit donc de :

  • Choisir la bonne personne : c'est le qui ? Inutile de demander quelque chose à quelqu'un qui n'est pas le décisionnaire final.
    • Exemple : vous n'êtes pas d'accord avec votre responsable sur sa façon de mener les réunions (trop de pertes de temps, de digressions sur les sujets abordés, etc.) et pensez que vous perdez tous trop de temps par rapport aux autres tâches à réaliser. Dites-le clairement à votre responsable. Inutile d'en parler aux autres personnes qui assistent à la réunion si elles n'ont pas le pouvoir de changer quoi que ce soit.
  • Choisir le bon moment : c'est le quand ?
    • Exemple : prenons cette fois l'exemple au sein du couple – puisque l'assertivité fait aussi des merveilles dans la relation homme-femme. Vous voulez demander à votre femme d'être un peu plus à l'écoute de vos soucis professionnels car vous souhaitez partager vos idées avec elle. Non seulement vous choisirez le mode, la façon d'en parler, mais vous ne lui direz certainement pas au moment où elle est soucieuse parce que l'aîné des deux enfants a attrapé la rougeole.
  • Choisir le bon endroit : c'est le où ?
    • Exemple : raccompagner son patron jusqu'au parking et profiter de ce moment là pour lui demander une augmentation n'est pas très judicieux. Mieux vaut lui demander un entretien ou choisir un moment de la journée où il est moins pressé.
  • Choisir le contenu du message : le comment ?

Conseils

Rappelons encore une fois que le comportement assertif est celui qui va permettre de trouver un terrain d'entente entre deux parties. Personne ne doit être lésé : l'assertivité est entre la soumission et l'agression.

L'empathie est une aide appréciable dans le comportement assertif. De même que la personne qui sait gérer ses émotions et connaît les bases de la communication non-violente (CNV) aura plus de prédispositions à ce type de comportement.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
marie- hélène etoc

psychothérapie , sophrologie , gestion du stress . | psy morbihan-formatrice control feeling

Expert

DJ
dr anouar jarraya /tunis tunisie

psychiatre psychothérapeute sexologue | cabinet médical (adultes & enfants)

Expert

SB
sandy brossay

drh à temps partagé | 13 rh

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.