Améliorer sa concentration

Écrit par les experts Ooreka

La concentration est indispensable pour lire, travailler ou encore conduire. Elle permet de mémoriser plus facilement tout en évitant une trop grande déperdition d'énergie.

Certaines personnes s'inquiètent de ne pouvoir se concentrer. Soit, il s'agit chez elles d'un état récurrent, soit il s'agit d'un problème passager, lié à une fatigue intense.

Améliorer sa concentration est aussi une façon d'être globalement plus zen et d'acquérir une bonne maîtrise de soi-même.

En quoi consiste la concentration ?

Jeune homme dessine bureau

Concentration et attention vont de paire.

La concentration trouve son synonyme dans l'attention. Écouter, observer et enregistrer mentalement forment les ingrédients principaux de la concentration.

À l'opposé, lorsque l'on se laisse facilement distraire – par son environnement extérieur ou par des pensées parasites – on manque alors de concentration.

On peut donc dire qu'être concentré, c'est être à 100 % à ce que l'on fait. Ne faire qu'un avec la tâche que l'on exécute.

Pourquoi manquons-nous parfois de concentration ?

Outre la distraction que nous avons évoquée plus haut, le manque de concentration peut-être temporaire, lié à un mauvais état physiologique. Certains troubles peuvent entraîner un manque de concentration :

  • le manque de sommeil ;
  • une alimentation déséquilibrée ;
  • une vie trop sédentaire et un manque d'oxygène ;
  • un environnement perturbateur : trop de bruit, d'interruptions...

Comment améliorer sa concentration ?

Il existe quelques règles de base qui peuvent aider à améliorer sa concentration :

  • Adopter une meilleure hygiène de vie en pratiquant une activité physique régulière et en dormant suffisamment.
  • S'aider par une alimentation variée et équilibrée contenant suffisamment d'aliments réputés bons pour le système circulatoire (ail et oignon) et pour le bon fonctionnement de notre système nerveux (céréales, légumes verts, légumineuses, produits laitiers... qui contiennent tous des vitamines B)
  • Ajouter au besoin un ou deux compléments alimentaires : par exemple, le gingko biloba est bon pour la micro circulation.
  • Ranger l'espace de travail. Plus votre regard peut être happé et distrait par d'autres objets, plus il sera déconcentré de la tâche à exécuter. Faites place nette et ne gardez que l'objet de votre concentration face à vous.
  • Éviter les chronophages : ces mangeurs de temps peuvent nous interrompre à tout moment et nous déconcentrer facilement. Par exemple, un collègue oisif qui veut parler. Énoncez clairement vos attentes et votre besoin de vous isoler pour tel travail urgent.
  • Apprenez la méditation et le zen. En effet, ces philosophies orientales nous apprennent non seulement à faire le vide mental et à éliminer les pensées perturbatrices mais à vivre dans l'instant, tous nos sens en éveil. Vivre le moment présent et être conscient à 100 % de ce que l'on est en train de faire maintenant, c'est aussi un exercice efficace pour améliorer sa concentration.
  • Se concentrer n'importe où. Si vous arrivez à pratiquer les 6 premières règles, vous devriez vite aboutir à cette dernière. Lorsque l'on sait se concentrer, il devient possible de lire dans un métro bondé et de rester concentré sur notre lecture. En fait, on parvient à s'isoler dans une sorte de bulle qui nous permet une très bonne concentration.

Le coaching peut être efficace pour vous accompagner dans ces méthodes.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
ff
frederic frederic

aquariophilie

Nouvel expert

erick dietrich

docteur en médecine, sexologue, psychothérapeute | centre de formation en thérapies et coaching

Expert

LM
laurence maron

coach de vie, couple, celibat valence 26 drome ard | gaillard maron eirl coach amour look drome ardeche

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.